10202014Manchettes:

TOP 10 pour investir en Floride

Le billet d’aujourd’hui est a été rédigé sur une magnifique terrasse de Pompano Beach. Ne reculant devant aucun obstacle, je me suis sacrifié le canadien pour aller constater personnellement la crise immobilière qui frappe l’ensemble des États-Unis et plus durement… la Floride. Mais ce fut SEULEMENT professionnel, je le jure. J’ai même gardé mon complet sur la plage !;-)

Vous songez, vous aussi à faire l’acquisition d’une propriété en Floride ? Un instant. Ce n’est pas encore le temps ! Vous passeriez à côté du meilleur. Aussi, n’idéalisez pas trop ce rêve, car plusieurs mauvaises surprises guettent l’étranger qui investit dans l’immobilier aux États-Unis.

florida houseAu début, cela semble très intéressant de constater que les prix des maisons et des condos ont baissé de 10 à 40% depuis le sommet, mais, voyons de plus près si le jeu en vaut vraiment la chandelle. Le Wall Street Journal a révélé que le temps moyen nécessaire à la vente de sa propriété commence à s’étirer. Il peut s’écouler quasiment 3 ans avant qu’une demeure de Miami-Fort Lauderdale soit vendue.

Voici le top 10 des endroits où il est le plus difficile de trouver un acheteur
1-Miami-Fort Lauderdale 34,4 mois
2-Orlando, Floride 20,7 mois
3-Tampa, Floride 17,7 mois
4-Las Vegas, Nevada 17,5 mois
5-Détroit, Michigan 17,3 mois
6-Phoenix, Arizona 13,7 mois
7-Jacksonville, Floride 13,1 mois
8-Chicago, Illinois 12,5 mois
9-Atlanta, Georgia 12 mois
10-Philadelphia, Pennsylvania 10,4 mois

saisie de maisonRobert Campbell, il est un des rares économistes américains spécialistes de l’immobilier. Dans son bouquin « Timing the real estate market » il mentionne que le mouvement est irréversible. Une constante redevient réalité : Les régions dont les demeures ont connu les plus fortes augmentations, vont connaître les plus fortes dégringolades. Les reprises de finances sont légion et même si le plan de sauvetage de Fanny Mae et de Freddy Mac a été approuvé par la Maison Blanche, des millions d’Américains n’ont plus les moyens de faire rouler 2 voitures et d’habiter leur maison.

Campbell qui analyses le marché depuis 35 ans, considère qu’il n’y a aucune raison pour un investisseur étranger d’entrer immédiatement dans le marché de l’immobilier américain. TOUS ses indicateurs économiques pointent vers l’année 2011 avant d’atteindre les prix plancher. Houston au Texas serait la seule grande ville américaine où les prix ne sont plus surévalués ! Parmi les imprévus de tailles, retenez que le propriétaire évincé quitte souvent avec la rage au cœur. Il n’est donc pas rare de trouver des traces de sabotage comme le panneau électrique endommagé, la tuyauterie percée ou carrément des trous béants dans les murs du salon !

TOP 10 des mauvaises surprises qui attendent les nouveaux acheteurs
1-Il est parfois interdit de louer sa propriété
2-Les taxes pour les non-résidents sont multipliées par 3 ou 4
3-Les assurances sont très chères ou non-offerte
4-Les prix des maisons voisines continuent de chuter
5-l’industrie est biaisée et donne une fausse impression d’urgence
6-Les conditions d’emprunt sont des plus difficiles
7-Vos revenus de location sont assujettis à l’impôt américain
8-La demeure est grevée de liens financiers insoupçonnés
9-Certaines maisons nécessitent d’importantes rénovations
10-L’ancien propriétaire (expulsé par la banque) a saboté la tuyauterie et l’électricité

Alors, vous êtes bien décidé ? Vous foncez ? N’allez-y pas tête baissée. Une liste sommaire de vérification s’impose d’elle-même. Les points suivants peuvent vous faire épargner des dizaines de milliers de dollars.

TOP 10 des meilleurs conseils pour l’investisseur décidé
1-Soyez patient et cherchez des listes de reprises comme www.ushomeauction.com
2-Offrez moins que vous croyez, vous serez surpris
3-Vérifiez les liens financiers qui peuvent encore affecter la demeure
4-Prévoyez un budget de 20% du prix d’achat pour les imprévues
5-Refinancer votre maison actuelle et payer comptant la propriété américaine
6-Louez avant d’acheter (pour être certain d’apprécier l’endroit)
7-Rappelez-vous des 3 taxes (résidentiel, de revenus de location et d’état)
8-Un achat modeste minimisera vos pertes
9-Évitez les coups de cœur, TOUT est négociable
10-Intéressez-vous à la Caroline du Sud et à l’Arizona !