04252014Manchettes:

Fonds CSN ou FTQ? Le choix est simple

La semaine dernière, le journaliste Yannick Clérouin me posait une question toute simple que beaucoup se poseront à l’approche de la date fatidique de la fin des cotisation au REER pour les impôts de 2009. Si on souhaite le déposer notre contribution dans un fonds de travailleurs, lequel choisir? Le Fondaction CSN ou le fonds de solidarité de la FTQ? Je lui ai répondu que je choisis Fondaction CSN sans hésiter. Voici mon raisonnement.

Premièrement si on investit dans ce genre de véhicule de placement, on doit avoir des convictions ou d’autres considérations que le rendement. Vous prendriez simplement un fonds de placement d’obligations parmi les plus poches, à la banque la plus poche et vous auriez un meilleur résultat. On cotise à ces fonds de capital de risque pour économiser plus d’impôt d’ABORD et ensuite pour ses valeurs d’entraide et de coopération. Il est vrai que ses fonds réussissent à sauver des emplois ou encore à en créer. Certains vont jusqu’à prétendre que ce sont des fonds ÉTHIQUES. Hum? Scusez-moi, mais l’éthique dans les grandes centrales syndicales fait parfois autant défaut que chez le plus vilain banquier !

Notez que les deux fonds sont très semblables et ont tous deux un plafond annuel de cotisation de 5000$ par individu. Revenons aux motivations qui poussent un individu à contribuer à un fonds de travailleurs: les réductions d’impôts et les valeurs… Alors, c’est 2 à 0 pour la CSN.

Cette année le fonds CSN offre une réduction supplémentaire d’impôt de 10% par rapport à son cousin matamore. Cela donne une réduction d’impôt de plus de 40% par rapport à un REER ordinaire. Pourquoi? Dans le budget 2009-2010, le gouvernement du Québec a haussé le crédit d’impôt offert aux actionnaires du Fondaction jusqu’à ce qu’il atteigne une capitalisation totale de 1,25 milliard. Ce coup de pouce supplémentaire ne durera certainement pas jusqu’au 1 er mars 2010. Avec un tel cadeau, la cible sera atteinte rapidement. Après cela, le crédit d’impôt redescendra à 30%. Fondaction CSN propose sur son site web un calculateur efficace qui vous permet de visualiser l’économie d’impôt totale engendrée par votre cotisation.

En ce qui concerne les «valeurs» qui incitent les investisseurs à privilégier les fonds syndicaux, je vois très mal pourquoi quelqu’un de sensible à la saine gouvernance et la transparence pourrait investir dans le Fonds FTQ. En ce qui me concerne, les allégations de corruption dans la construction, ça vient me chercher et ça m’horripile. La gang à Jocelyn Dupuis et les accointances avec les Hells, ça ne me dit rien qui vaille.

Que cette même centrale s’oppose à la tenue d’une enquête publique sur la corruption dans le domaine de la construction, ça c’est contre mes valeurs. Pour ma part, je ne mettrais pas une seule cenne noire dans le fonds FTQ, tant et aussi longtemps que TOUTE la lumière n’a pas été faite sur les liens douteux soulevés par les journalistes de LaPresse et ceux de l’émission Enquête! Un vieux principe de l’investisseur aguerri veut que l’on n’investisse SEULEMENT dans ce qu’on connaît très bien.

Blog Widget by LinkWithin