12202014Manchettes:

Les perles de la finance

Tout le monde a déjà lu ou entendu les perles de l’assurance. Ces réclamations ou tournures de phrase cocasses de clients auprès de leurs assureurs ont fait le tour du monde. J’ai fait le même exercice, mais à partir de centre d’appels du secteur de l’investissement. Toutes les perles ici-bas sont authentiques. Par souci de préservation de l’identité et juste au cas où le «ridicule pouvait tuer», je ne révélerais pas les noms des intervenants.

>SUIVEZ-MOI SUR TWITTER: @fabienmajor

Peur de manquer de connaissances
Un conseiller financier supposément expérimenté:
-J’entends souvent le terme-là mais j’n’ai aucune idée c’est quoi exactement. Dites-moi qu’est-ce qu’un FEAR!
-Vous voulez-dire un FERR
-C’est ça j’ai dis un FEAR!

Malheureusement, il y a des profits
-Monsieur j’ai placé l’an dernier 62 000$ avec votre firme. Je comprends que j’ai dû faire des retraits de plus de 70 000$ dans l’année, mais expliquez-moi pourquoi il ne me reste plus d’argent?

La bourse et l’avis
Un conseiller en assurance vie a vendu l’option de la bourse Nasdaq à son client.
Après une année désastreuse de -50%. Il appelle le service à la clientèle:
-Il doit y avoir une erreur. En regardant le tableau des rendements, j’avais choisi pour mon client le taux de +44%. Mais pourquoi dans son cas après un an, les valeurs baissent!

Inquiète pour ses fonds  garantis à 100%
-Dans quelles circonstances je pourrais perdre complètement mon capital investi?
-Oh, je ne sais pas… ça prendrait une catastrophe comme une comète qui s’écrase sur la terre ou la faillite simultanée de toutes les compagnies et banques au pays.
-Donc, il y a un risque!

Les intérêts seulement
-Je veux retirer immédiatement tous mes fonds communs pour faire l’achat d’un duplex. Pendant combien de temps pensez-vous pouvoir continuer à me faire les versements d’intérêts?

TOP secret
-Mon numéro d’assurance sociale? Je donne pas ça, ils l’ont dit à JE, c’est personnel.
-Mais madame sans votre numéro de NAS, pour un REER… comment on va pouvoir vous donner un retour d’impôt?
-C’est pas de tes affaires!

Un homme franc et direct
-Expliquez-moi pourquoi avec vous je ne me ferais pas voler comme dans les cas Earl Jones, Madoff et Norbourg?

Question d’équilibre
-Je possède un fonds Équilibré. S’il est équilibré comment est-il possible d‘avoir un rendement négatif?

Pénalité exagérée
-Je viens de consulter mon relevé suivant la fermeture de mon compte il y a 5 ans. Vous m’aviez chargé 250$ en frais de transaction. C’est nettement exagéré. Si je redépose 10 000$ allez-vous me rembourser?

Au nom du père et du fisc!
Je comprends que je vous ai demandé de TOUT racheter mes REER, mais il était hors de question que je paye de l’impôt sur ses retraits! – T’as pas d’affaires à toucher à mon argent

En quête d’identité
-Mon ancien conjoint a un compte de placement avec votre firme. Je n’ai pas le numéro, ni son adresse, mais je veux savoir combien il lui reste d’argent?

Signature sur paroles
-Pas question que je t’écrive une lettre ou que je te signe un papier. Tu déposes mon argent dans mon compte de banque.
-Monsieur, pour des raisons de sécurité votre signature est obligatoire
-Je t’ai dis mon nom, ça devrait suffire. Il faut que t’agisses dans mon intérêt. Tu prends ma parole. Pis je veux aussi que tu rachètes le placement de ma mère…

Le grand REER Bleu
Un client se présente à la dernière minute de la journée de cotisations au REER devant Daniel, conseiller de la Sunlife.
-Je sais que je suis à la dernière minute, mais est-ce qu’il vous reste des REER ?
Le conseiller qui a de la peine à contenir son fou rire répond:
-Laissez-moi regarder. Il ouvre mon tiroir, fait semblant de chercher et dit au client :
-Oui, mais il ne m’en reste que dans le bleu !

Vous en avez aussi entendu des bonnes? Écrivez-moi et je publierais les meilleures! Discrétion assurée! Courriel: fm@fabienmajor.com

2 Réponses to "Les perles de la finance"

  1. CyberJack dit :

    Ayant travaillé en banque, j’ai eu droit à quelques perles mais ma préférée restera celle-là :
    Je reçois une cliente dont le PEL venait d’avoir 4 ans. Sa première phrase a été :
    « Bonjour, j’ai besoin de 1 500 euros assez rapidement. Donc je voudrais retirer la prime d’Etat de mon PEL ».
    J’ai eu beau lui expliquer en long, en large et en travers que cela ne fonctionnait pas comme ça, elle a quand même demander à voir le directeur avant de repartir très mécontente …

  2. Sacha Pouget dit :

    Une PERLE 100% vraie qui m’est arrivée cette année :

    en fait , je travaille au desk d’un broker parisien. J’avais un souci sur un trade. J’appel le client. Et là, je tombe sur le standard. Je me présente :

    Moi : « Bonjour, Sacha P. de chez XXX, je vous appelle pour checker un trade sur le marché Allemand »

    La standardiste : « Vous appelez pour un ‘Chicken raid’ ? »

    Mort de rire, j’ai du raccrocher et j’ai attendu de me calmer avant de revenir vers le client…