10312014Manchettes:

Fin du party! Manuvie coupe dans Revenu Plus

Fin du party! Malgré une augmentation significative de ses frais de garantie, Manuvie prend les grands moyens et coupe dans un des avantages clefs de son produit FPG Sélect-Revenu Plus. En effet, dès le 30 avril 2012 les bonis et versements garantis vont diminuer  substantiellement. Pour les nouveaux souscripteurs, ils passeront de 5 à 4%. MajorBlog.net a appris que la pression des faibles taux d’intérêt était trop forte pour maintenir les généreux versements. En révisant sa capacité à générer des bénéfices, la Financière Manuvie conclue que d’un point de vue stratégique, la promotion des fonds communs de placement et des solutions pour clientèle bien nantis sera plus profitable à moyen et long terme.

source: oferwolberger.com

Les détenteurs des contrats Revenu Plus version 1 ou 2, n’ont pas à s’inquiéter. Manuvie respectera entièrement les polices en vigueur et permettra aussi des dépôts supplémentaires. Comme ce fut le cas à chaque fois que Manuvie eut apporté des ajustements à ses contrats, la Sunlife, Desjardins, Empire-Vie et SSQ devraient suivre le pas.

En 2006, peu après l’acquisition de la John Hancock, la Manuvie a introduit au Canada les fonds de revenus garantis aussi appelé GRV (garantie de revenu à vie). Contrairement aux fonds distincts traditionnels qui garantissaient le capital avec une échéance de dix ans, Revenu Plus protège les revenus des rentiers à vie avec un versement de 5%. En période d’accumulation sans retrait, la compagnie verse en surplus au compte, une bonification de 5%. A l’époque, les concepteurs et actuaires estimaient que ces polices de rentes variables ne nécessitaient pas des réserves en capitaux aussi élevées que les fonds distincts à échéance de 10 ans. En 2008, en pleine crise financière les autorités réglementaires en ont décidé autrement et avertissaient l’assureur de Waterloo qu’il n’avait pas couvert suffisamment en réassurance son formidable volume de polices en vigueur. Tout pour accentuer la chute boursière du titre

En catastrophe, pour se conformer aux exigences, Manuvie a dû couper son dividende et diluer ses parts en émettant pour 2,5 milliards de nouvelles actions. Plus tard, elle a dû aller chercher des fonds supplémentaires en émettant des obligations et des actions privilégiées. Rien pour calmer les actionnaires déçus.

Le monde des fonds distincts se transforme radicalement au Canada. Un après l’ autre, les grands assureurs resserrent leurs conditions ou se retirent carrément de la partie des fonds distincts à revenu minimum garantie. Aux dernière nouvelles, la Transamerica Vie abandonne son 5 à vie et la Standard Life suspend temporairement l’émission de nouvelles polices.

Une vérification auprès de l’Industrielle-Alliance nous a aussi permis de constater que les contrats EcoFlextra basés sur le même principe que Revenu Plus ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes. L’offre de fonds est passée d’une vingtaine à seulement 5 fonds de revenus fixes et de marché monétaire. En phase de décaissement à coup de 5%, ce n’est pas ce qui sera suffisant pour préserver le capital!