09022014Manchettes:

La City de Londres; cerveau et coeur de l’évasion fiscale

Après avoir vu le documentaire La City, la finance en eaux troubles de Mathieu Verboud vous prendrez à la légère les propos des politiciens souhaitant qu’on fasse notre « juste part ». Des ministres des finances auront beau prétendre fermement vouloir restreindre le travail au noir pour que l’économie s’embellisse, les milliards continueront à fuir vers les Caïmans, les Bahamas, la Suisse, Antigua, Gibraltar, Jersey…etc.

Diffusé, il y a quelques mois sur la chaîne France 5, le documentaire de Verboud propose une enquête sur l’un des plus importants paradis fiscaux méconnu du grand public : la City de Londres.

Comment a-t-elle réussi à être un des acteurs majeurs de la dérégulation financière, des bonus extravagants, de la culture du profit à court terme, de la fiscalité douce mais aussi du secret bancaire, de l’évasion fiscale et du blanchiment d’argent ?

Il est vrai que l’endroit est particulier : la City n’est pas un « borough » comme les 32 autres quartiers de Londres, il jouit de nombreux particularismes : les électeurs sont les personnes physiques et morales installées dans le borough, le Lord Mayor de la City dispose d’une large autonomie par rapport à la ville de Londres, notamment en matière de police, etc.

Le film montre comment l’organisation discrète de la City, avec ses us et coutumes étranges, lui permet de peser sur toutes les velléités politiques de réguler le monde de la finance et même, quand c’est son intérêt, de pouvoir mettre à genoux des états, comme cela a été le cas avec la Grèce récemment. Un reportage fascinant et inquiétant qui me fait dire que l’Europe et le monde sortiront de la crise financière SEULEMENT quand la CITY le voudra bien.