04162014Manchettes:

Le Canada et la Suisse ont les banques les plus solides

Les banques canadiennes et suisses ont les assises les plus solides de la planète. À l’opposé, les institutions grecques, du Vietnam et de Biélorussie sont les plus fragiles.

Standard & Poors vient de dévoiler les résultats de sa dernière analyse «BICRA» sur les risques économiques et géopolitiques des banques mondiales. L’étude annuelle compare et évalue 87 systèmes bancaires à l’échelle du globe.

Seulement 2 pays figurent dans le groupe 1 constitué des banques les mieux capitalisées et subissant le moins de pressions des risques du secteur ou de leur économie domestique; le Canada et la Suisse.

Dans le groupe 2, on trouve l’Autriche, l’Australie, la France , l’Allemagne, la Norvège, la Suède, le Japon…

Les banques américaines se situent dans le groupe 3 aux-côtés des Bermudes, du Chilie, du Danemark, de la Corée du Sud, de la Nouvelle-Zélande et de la Grande-Bretagne. Malgré tous leurs problèmes connus, les institutions américaines ont une capacité d’adaptation et de résilience supérieure.

Les banques chinoises qu’on pourrait croire très solides sont dans le groupe 5. Elles se situent dans la même colonne que la Colombie, l’Espagne, le Panama et la Turquie.

L’analyse BICRA de Standard & Poors passe au radar toutes les institutions qui acceptent des dépôts et offrent des prêts. L’étude va jusqu’à considérer la dynamique des relations d’une institution dans son système financier. La stabilité économique du pays joue un rôle déterminant dans son score final. Les politiques monétaires des banques centrales, la balance commerciale et le potentiel économique des états entrent également en jeu.

Blog Widget by LinkWithin