07262014Manchettes:

Bâtir son crédit : une étape cruciale

MajorBlog.net © 2012

Qu’on le veuille ou non, lorsque vient le temps d’acheter une propriété, nous sommes dépendants des institutions financières. Après tout, ce sont elles qui décident si notre prêt hypothécaire sera accordé. Alors, même si nous avons déniché la maison de nos rêves, et même si nous sommes rendus à cette étape de notre vie, nous n’avons pas le dernier mot. Dans ce cas, comment avoir le dernier mot ? Facile : il suffit d’être un emprunteur désirable aux yeux des prêteurs. Bon… pas si facile que ça vous me direz. Ok, je vous l’accorde. En fait, le plus important est de se bâtir une bonne cote de crédit.

Une cote de crédit est une mesure qui permet d’évaluer la crédibilité financière d’un client. Autrement dit, cette mesure permet de déterminer la capacité d’une personne à rembourser ses dettes. Au Canada, il existe deux bureaux de crédit qui s’occupent de compiler ces données : Équifax et TransUnion. La cote de crédit est d’ailleurs scrutée à la loupe  lors de la préautorisation hypothécaire. Lors de cette rencontre, les prêteurs évaluent la santé financière, la stabilité et le niveau d’endettement du client. Plus la cote est élevée, plus le crédit sera positif.

Comment faire pour se bâtir une bonne cote de crédit ? En fait, il n’existe aucune solution miracle. Il est de la responsabilité de chacun d’assurer le respect de ses engagements. Alors, par où commencer ?

D’abord, bâtissez un historique de crédit. Plus vos comptes seront établis depuis longtemps, plus les prêteurs seront en mesure d’évaluer vos habitudes de remboursement de dettes. Étrangement, n’hésitez pas à vous procurer une carte de crédit pour bâtir ou améliorer votre pointage de crédit. Toutefois, assurez-vous de maintenir votre solde et votre limite de carte de crédit à un niveau bas. Ainsi, prenez votre carte de crédit à l’occasion pour effectuer quelques achats. En démontrant un bon roulement entre l’utilisation et le remboursement du solde de la carte, vous prouverez votre capacité d’utiliser le crédit intelligemment. Rappelez-vous que le montant de vos dettes ne devrait jamais dépasser 30% de votre limite de crédit. Ensuite, évitez de multiplier les demandes de crédit ; c’est mauvais pour votre pointage. Un truc incontournable : payez vos factures dans les délais prescrits ! Un simple retard pourrait s’avérer fatal dans le calcul de votre pointage. De plus, tachez d’avoir un peu d’épargne pour démontrer votre capacité à affronter les imprévus.

En terminant, voici en rafale des exemples de « à ne pas faire » :

  • Refaire une demande de crédit ailleurs, après avoir été refusé ;
  • Demander à votre institution de diminuer votre limite de crédit ;
  • Effectuer un paiement en retard ;
  • Effectuer une demande pour obtenir de nouvelles cartes de crédit lorsque vous en avez déjà plusieurs.

Finalement, la règle de base est la suivante : meilleur sera votre côte de crédit, meilleur le taux hypothécaire qu’on vous octroieras.

Cet article a été rédigé par Idriss Bouhmouch, directeur des opérations au Québec de Ratehub.ca, le site qui vous permet de comparer les taux hypothécaires

3 Réponses to "Bâtir son crédit : une étape cruciale"

  1. Idriss dit :

    J’ai trouvé qu’en s’efforçant à payer avec de l’argent comptant au lieu d’utiliser sa carte de crédit, on a tendance à moins dépenser. Cette stratégie permet de mieux respecter nos priorités et d’éviter les caprices quand on est à la caisse.

  2. Fabien Major dit :

    Chaque petit geste compte. Oui, il est sage d’avoir une ou deux cartes et de payer AU COMPLET le solde mensuel. Encore plus sage; n’UTILISEZ JAMAIS la totalité de votre crédit disponible. Si vous avez une limite de 5 000$, ne franchissez pas une limite « virtuelle » personnelle disons, de 2000$. Si vous êtes dans le pétrin, il faut ABSOLUMENT payer le solde minimum. Sauter un mois, vous fera reculer automatiquement. Important, vérifiez auprès d’Equifax et TransUnion que vos coordonnées soient conformes à la réalité et que vos données sur l’emploi soient mise à jour.

  3. Tommy dit :

    Dans mon cas, une fois mes dettes payées, quel est la meilleur façon de me refaire une bonne cote?

    Il y a proche de 2 ans, ma cote était affreusement basse (580), je suis venu à l’élaboration de différentes stratégies pour éliminer mes dettes et augmenter ma cote au crédit, comment puis-je le faire dès que mes créanciers seront payées? Est-ce une bonne idée de me procurer une carte de crédit et d’y faire tous mes paiements, en prenant soin de rembourser la totalité du solde à la fin du mois? Ou au contraire il faut que je laisse un minimum de solde? Je ne veux pas retourner dans l’enfer des prêts, je veux pouvoir augmenter ma cote de façon à ce que je ne m’endette pas.

    Merci beaucoup pour votre article :-)