08022014Manchettes:

VENGEZ-VOUS DES PÉTROLIÈRES

Le prix de l’essence bondit à nouveau et fracasse des records. En avez-vous assez? Vous voulez bien protester, mais vous ne savez pas comment atteindre les pétrolières LÀ OÙ ÇA FAIT MAL? J’ai des nouvelles pour vous.

On a beau tenter de boycotter des bannières à tour de rôle, se plaindre sur les lignes ouvertes, engueuler le caissier ou le pompiste ou même changer de gouvernement… ça ne fonctionne pas. Les prix continuent de grimper. Pour un uppercut direct au porte-monnaie des pétrolières, il vous faut viser la bonne cible!

Qui sont les plus gros actionnaires?

Comme dans toutes industries, le comportement des dirigeants est toujours guidé par l’intérêt des actionnaires. Au Canada, nos principales bannières s’approvisionnent auprès de Suncor (Pétro Canada), Valero (Ultramar), Imperial Oil (Esso), Royal Dutch Shell, Husky Energy et Canadian Oil Sands… Et qui sont les plus grands actionnaires de ses entreprises cotées en bourse? VOUS.

Ne regardez pas à gauche et à droite. Vous et moi sommes les principaux actionnaires des entreprises de l’industrie pétrolière. Directement par les actions que l’on détient dans nos placements de valeurs mobilières ou par le biais des avoirs de la Caisse de dépôts et de placements du Québec, du Fonds de la FTQ ou des grands fonds de pension et les fonds communs qui composent nos REER. Nos gestionnaires financiers achètent presque tous des parts des pétrolières parce que c’est payant. Pour preuve, voici ce que les titres des pétrolières-vedettes nord-américaines nous ont rapporté depuis 12 mois:

Imperial Oil: +26%  Suncor: +16% Husky: +15% Valero: +48% Canadian Oil Sands: +3% Marathon Petroleum: +55% Sunoco: +77% Philips: +40%… Et je pourrais continuer longtemps comme ça. Vous comprenez que ça rapporte pas mal plus que nos petits CPG de la Caisse Pop.

Ici-bas se trouvent les plus gros fonds communs qui détiennent des positions d’actionnaires majeurs dans nos sociétés pétrolières.

  • RBC Canadien de Dividendes
  • RBC Actions Américaines
  • CI Harbour
  • IShares 60 grandes capitalisations canadiennes
  • TD Croissance du Dividende
  • Fidelity Répartition d’actif canadien

Pour savoir si vous détenez indirectement des actions de pétrolières, vous pouvez consulter les états financiers de votre firme de fonds, ou simplement, posez la question à votre conseiller.

ACHETEZ-EN PLUS ou LIQUIDEZ VOS TITRES

Si les fluctuations du prix du baril et du litre d’essence vous indisposent, sachez qu’en étant actionnaire, au moins vous en retirez des dividendes. Oui, comme consommateur on se sent étouffé, mais comme actionnaire, on peut être soulagé. Ça nous revient effectivement de l’autre côté, collectivement ou individuellement. Avec la rareté de l’or noir et la demande mondiale soutenue, on ne se trompe pas en prédisant que les pétrolières conserveront leur rentabilité à long terme.

Vous roulez à vélo ou en voiture électrique et vous voulez vous passer de tout ce qui touche de près au pétrole? Alors AGISSEZ et débarrassez-vous de ces titres. Plus grand sera le nombre d’actionnaires qui liquident leurs actions de pétrolières, plus les valeurs baisseront et cela exercera UNE VRAIE pression.  ATTENTION: de nombreux fonds dits ÉTHIQUES ou VERTS sont dopés aux pétrolières  (comme les fonds Desjardins  Sociéterre, Environnement et autres… etc).  Soyez conséquent, faites parler votre porte-monnaie d’épargnant!

 

Une réponse to "VENGEZ-VOUS DES PÉTROLIÈRES"

  1. En lisant votre titre, je m’apprêtais à être en désaccord avec vous. Je voulais commenter en disant que le meilleur moyen de profiter de ses hausses de prix est de devenir partenaires de ces pétrolières… en devenant actionnaires.

    En lisant votre article, je m’aperçois que finalement, vous véhiculez cette idée.
    Comme quoi, un titre accrocheur d’un article fait son effet :-)