09302014Manchettes:

Top 10 des investisseurs perdants

Les épargnants déçus par leurs placements, leurs REER ou CELI ont quelques points en commun. D’abord, ils ne souhaitent plus réinvestir dans ces cadeaux du fisc et ensuite, ils maudissent toutes les places financières en scandant des mots d’église. Pourtant, ils sont presque tous responsables de leurs pertes!

Si on exclu les très rares investisseurs victimes de filous ou de financiers imposteurs, voici  10 mauvaises habitudes financières qui pénalisent!

  1. On se fie principalement sur les manchettes des journaux ou du web pour faire ses choix de produits
  2. On change de stratégie au gré des modes passagères
  3. On investit de gros montants d’un coup
  4. On souhaite faire «la passe» rapidement!
  5. On concentre plus de 50% des épargnes dans un seul secteur (immobilier, techno, énergie…etc.)
  6. On achète des actifs (titres, immeubles, métaux précieux… ) au pic du marché
  7. On omet de planifier l’impact fiscal de la vente des investissements
  8. On lit peu ou pas du tout les études et comparatifs de marché, bilan ou états financiers
  9. On extrapole les gains hasardeux comme si notre coup de chance était un «processus»
  10. On n’a pas de conseiller

Demain, je vous présenterai les 10 comportements de l’investisseur gagnant!