10312014Manchettes:

Mode d’emploi PAYANT: Déménager REER et CELI pour mieux

Dans le haut de la liste de vos résolutions de l’année 2013 devrait figurer le DÉMÉNAGEMENT de votre compte d’épargne libre d’impôt et de votre REER. Si « MIEUX GÉRER VOS FINANCES » fait parti de vos préoccupations alors ouvrez immédiatement vos relevés de REER et de CELI. Si vous avez ENCORE des déceptions, ce billet vous concerne.

reer-demenagerDéménager son REER et son CELI et même son REEE, c’est payant! Vous pourrez profiter de meilleures conditions, de meilleur taux et d’un suivi plus étroit. Il est très facile (et permis) de déplacer ses comptes vers des cieux plus accueillants.

Récemment, une grande banque canadienne lançait une offensive CELI en proposait un taux de 2% pour son compte d’épargne libre d’impôt. J’ai bien rigolé. Plusieurs médias sont tombés dans le panneau et ont reproduit intégralement le communiqué de presse de la banque en question. Pourtant, LA nouvelle c’est CE qu’on ne nous dit pas. Ici on ne révèle pas tout ce qu’il y a de bons en DEHORS des maigres comptes bancaires CELI et CPG anorexiques. Les épargnants ne doivent surtout pas comprendre que les choix ne se limitent qu’à cela. Hors des murs de votre banque ou de votre petite caisse, le monde de l’investissement est formidablement DIVERSIFIÉ et offre de multiples possibilités.

Vous avez tout intérêt à bien magasiner la firme ou le conseiller qui prendra en charge votre précieux compte d’épargne libre d’impôt et votre bon vieux REER. D’abord RAPPELEZ-VOUS que vous avez le droit de METTRE ce que vous voulez dans ces comptes. Ne laissez pas la banque ou la caisse choisir à votre place.

Actions, fonds communs, fonds distincts, fonds négociés en bourse, obligations, or, argent, options, fiducies immobilières…. Le choix est tellement vaste que ce serait du gaspillage d’y enfermer qu’un certificat ou le relier à un petit compte de banque sans ou avec si peu d’intérêt. Après tout, plus votre CELI et REER feront des gains… plus vous économiserez de l’impôt et vous vous enrichirez!

DEMÉNAGER SES REER ET CELI EN 7 ÉTAPES SIMPLES

Si vous ne vous sentez pas assez confortable ou vous manquez de temps  pour faire un choix parmi tout ce qu’on trouve sur le marché, demandez à des proches de vous recommander un professionnel inscrit à l’AMF. Lancez un appel à tous via vos médias sociaux. Vous serez surpris des résultats.

Une fois que vous avez trouvé un conseiller de confiance qui vous écoute et qui est prêt à concevoir avec vous un plan stratégique, voici ce qui vous attend.

  1. Déterminer une catégorie de placement conforme à votre profil d’investisseur. Vous pouvez être conservateur, modéré, dynamique, audacieux.
  2. Demandez au professionnel qui vous accompagne de trouver le placement le mieux adapté à votre profil et qui offre une performance supérieure à la moyenne. TRES IMPORTANT: Demandez par écrit ce rapport de comparables. Vous devez y voir des placements provenant de dizaines d’institutions et de banques différentes.
  3. Ne vous contentez pas des résultats sur une seule année. Vérifiez les données sur 3, 5 et même 10 ans.
  4. Si les rendements sont forts intéressants, assurez-vous que les gestionnaires ou l’équipe qui administrait ce portefeuille est toujours en place. Les bons gestionnaires sont comme les bons athlètes, il arrive qu’ils changent d’équipe.
  5. Lorsque votre choix s’est arrêté, demandez à votre conseiller de vous ouvrir un compte auprès de l’institution qui fait la distribution de cette merveille. Les conseillers de confiance autonomes n’ont pas d’attache et peuvent vous offrir les placements de quasiment TOUTES les institutions et banques.
  6. Après l’ouverture du compte, il remplira avec vous un formulaire t-2033 qui permet de transférer votre CELI et votre REER d’une institution à l’autre sans que cette transaction ne soit considérée comme un RACHAT par l’Agence du Revenu du Canada. Donc, il n’y aura pas de diminution de capital en raison d’un prélèvement d’impôt.
  7. N’oubliez pas de vérifier au préalable si le produit que vous délaissez, ne comporte pas de frais ou de pénalité à la sortie. Heureusement, pour ce qui est des comptes bancaires à 1 ou 2%, vous êtes libre comme l’air. S’il y a des pénalités de sortie, le conseiller consciencieux et intègre va transférer EN BIENS les actifs qui s’y trouvent. Dans les faits, il deviendra votre conseiller de service pour les MEMES placements, et procédera à des ajustements au fur et à mesure que les pénalités s’estomperont.

Enfin, REFUSEZ TOUTES FORMES de placements NON-Rachetable. Les CPG 3 ans, 5 ans,  7 ans, 10 ans, à échelons, boursiers, Zen, Alternatif, multifonds … et j’en passe; C’est de la poudre aux yeux. Ces machin-trucs vous enferment à double tour pendant que l’économie s’améliore. Je les appelle les CEPL. Des COMPTES D’ÉPARGNE PRIVÉS de LIBERTÉ!